Kleaner : un moyen légal pour prévenir la suspension du permis de conduire ?

Le Kleaner est-il vraiment un moyen légal et efficace pour éviter la suspension du permis de conduire ? Dans cet article, nous allons analyser les caractéristiques, les avantages et les inconvénients de ce produit, afin de déterminer s’il peut réellement vous aider à conserver votre précieux sésame.

Qu’est-ce que le Kleaner et comment fonctionne-t-il ?

Le Kleaner est un produit commercialisé sous forme de spray ou de gouttes, qui prétend éliminer les traces d’alcool et de drogues présentes dans la salive. Il est généralement utilisé avant un contrôle routier par les conducteurs qui ont consommé ces substances et qui craignent d’être soumis à un test salivaire.

Le principe actif du Kleaner est l’eau oxygénée, une substance connue pour ses propriétés désinfectantes et antiseptiques. L’eau oxygénée agit en décomposant les molécules d’alcool et de drogue présentes dans la bouche, ce qui permettrait théoriquement d’échapper à une détection lors d’un test salivaire.

Les avantages et les inconvénients du Kleaner

L’un des principaux avantages du Kleaner est sa facilité d’utilisation. Il suffit en effet de vaporiser le produit dans la bouche ou d’y déposer quelques gouttes avant un contrôle routier, pour bénéficier de ses effets. De plus, le Kleaner est incolore et inodore, ce qui le rend discret et difficile à détecter par les forces de l’ordre.

Autre article intéressant  Résiliation d'un contrat d'électricité : les droits du consommateur en cas de démarchage à domicile

Cependant, il convient de noter que l’efficacité du Kleaner est contestée. En effet, certaines études ont montré que l’eau oxygénée n’est pas toujours capable d’éliminer complètement les traces d’alcool et de drogue présentes dans la salive, en particulier lorsque ces substances ont été consommées en grande quantité. Par conséquent, l’utilisation du Kleaner ne garantit pas une protection à 100% contre la détection lors d’un test salivaire.

De plus, l’utilisation du Kleaner peut engendrer des risques pour la santé. L’eau oxygénée peut en effet provoquer des irritations et des brûlures des muqueuses buccales si elle est utilisée de manière répétée ou à forte dose. Il est donc important de respecter les recommandations d’utilisation du produit et de ne pas en abuser.

La légalité du Kleaner et les risques encourus en cas d’utilisation

Au regard de la loi, l’utilisation du Kleaner n’est pas considérée comme une infraction pénale en soi. Néanmoins, il convient de souligner que le fait de chercher à échapper à un contrôle routier peut être interprété par les forces de l’ordre comme une tentative de fraude ou de refus de se soumettre au contrôle, ce qui peut entraîner des sanctions pénales.

En outre, si l’utilisation du Kleaner ne parvient pas à dissimuler la présence d’alcool ou de drogue dans la salive et que le test salivaire s’avère positif, le conducteur sera passible des sanctions prévues en cas de conduite sous l’emprise de ces substances. Ces sanctions peuvent inclure une amende, la suspension ou l’annulation du permis de conduire, voire une peine d’emprisonnement en fonction de la gravité des faits.

Autre article intéressant  Les conséquences de la mise en fourrière pour les propriétaires de véhicules de location impliqués dans un accident

Conclusion : le Kleaner est-il réellement un moyen légal pour prévenir la suspension du permis de conduire ?

En définitive, il apparaît que le Kleaner n’est pas une solution miracle pour éviter la suspension du permis de conduire. Bien qu’il puisse aider à réduire les traces d’alcool et de drogue dans la salive, son efficacité reste incertaine et son utilisation peut engendrer des risques pour la santé. De plus, son usage peut être interprété comme une tentative de fraude ou de refus de se soumettre au contrôle, avec toutes les conséquences pénales que cela implique.

La meilleure façon de prévenir la suspension du permis de conduire reste donc de respecter les règles du Code de la route et d’éviter la consommation d’alcool et de drogues avant et pendant la conduite. En cas de doute, il est préférable de ne pas prendre le volant et de privilégier des solutions alternatives comme les transports en commun, le covoiturage ou l’appel à un proche pour vous raccompagner.

Le Kleaner ne peut donc pas être considéré comme un moyen légal et infaillible pour éviter la suspension du permis de conduire. Il convient plutôt de rappeler l’importance d’une conduite responsable et respectueuse des autres usagers de la route.